pourquoi beaucoup abandonnent la programmation

Pourquoi beaucoup abandonnent la programmation ?

Temps de lecture: 3 minutes

Hello la famille, aujourd’hui dans cet article, nous allons voir deux raisons pour lesquelles de nombreuses personnes abandonnent la programmation, et comment vous pouvez éviter ces obstacles, pour réussir dans cette passionnante carrière.

En général, l’abandon de certaines personnes se résument au fait qu’ils doivent faire face à deux mythes, qui sont d’ailleurs complètement faux.

On va donc voir ces mythes et les briser ensemble. Certaines idées qui vont suivre sont tirées de cet excellent article que je vous encourage à lire (en anglais 😋 )

Les Deux Mythes.

Mythe # 1: Si vous n’aimez pas la programmation, alors ce n’est pas pour vous.

C’est quelque chose que beaucoup de programmeurs aiment dire.

Et je ne suis absolument pas d’accord.

Non, vous n’avez pas besoin d’aimer la programmation pour devenir programmeur. En fait, plus de 50% des développeurs professionnels la détestent parfois (mon observation personnelle).

C’est bien beau de résoudre un problème avec élégance. C’est bon quand votre code est propre, bien testé et résout les problèmes des gens.

Mais ce n’est pas ça dans 100% des cas. La plupart des jours de travail d’un développeur ne sont pas du genre

« Oh, c’est génial la façon dont j’ai appliqué le modèle de conception d’injection de dépendance pour découper élégamment mes classes et rendre ma base de code plus facile à maintenir dans le futur. » (😎)

Non.

Même ceux qui parlent comme s’ils aiment chaque seconde de programmation, passent beaucoup de temps sur un travail ennuyeux, monotone ou frustrant. Vous pouvez entendre des jurons dans le bureau d’un programmeur au moins autant que chez des chauffeurs de voiture. Vraiment!

C’est parfaitement bien si vous détestez parfois la programmation.

Oui, « peut-être que ce n’est pas pour moi? » est une question fréquente quand vous êtes débordé et frustré. C’est juste normal. Pourtant, la programmation est pour vous. Si vous lisez ceci, cela signifie que vous vous en souciez. Si vous vous en souciez, vous le ferez.

Mythe #2: Il y a tellement de choses que je ne sais pas. Je ne vais jamais apprendre tout ça!

C’est une autre pensée très commune (peut-être plus importante que le Mythe # 1).

Nous sommes dans un domaine si vaste que plus vous creusez, plus vous réalisez que vous ne savez pas.

Même penser à ça m’a fait souvent mal. Bro, c’est si facile d’être débordé.

La bonne partie: Vous n’avez pas besoin de tout savoir. Vous devez savoir juste assez pour savoir comment savoir ce que vous ne savez pas.

Pour l’instant, assurez-vous de connaître les bases de chez base dans tout ce que vous utilisez.

Soutenons ceci avec un exemple.

Si vous expérimentez avec CSS, vous devez savoir qu’il s’agit d’appliquer des styles aux éléments HTML. Vous pouvez créer un bouton avec une bordure, une couleur, une ombre ou une animation. Vous ne pouvez pas dire ce qui devrait arriver lorsque vous cliquez sur le bouton (vous avez besoin de JavaScript pour cela).

Donc, si vous avez besoin d’animer une image quand vous cliquez sur un bouton:

  1. D’abord, vous devez avoir l’image et les éléments de bouton (HTML)
  2. Ensuite, vous pouvez définir l’animation pour une classe spécifique (CSS)
  3. Et vous pouvez ajouter la classe à l’image lorsque le bouton est cliqué (JavaScript)

Dites que vous avez lu ceci dans un tutoriel une fois. Une semaine plus tard, vous devez ajouter une ombre à une image lors de la soumission d’un formulaire. Vous savez ce qu’il faut rechercher. Vous avez une compréhension globale de HTML, CSS et JavaScript et de la partie dont ils sont responsables dans cette fonctionnalité.

Le reste est de googler les bons mots. Dans ce cas, « css ajouter ombre » et « javascript callback du bouton submit ».

Voyez ce que nous venons de faire ?

J’espère vous avoir donné assez de raison et motivation pour ne pas abandonner la programmation. C’est l’une des raisons pour lesquelles j’ai mis en place ce blog, une chaîne YouTube et une plateforme de formation en ligne.

C’est normal d’être novice dans un domaine. Pour ma part, je continue toujours d’apprendre de nouvelles choses et même si je sais que je vais rencontrer des difficultés à l’avenir, je ne suis pas inquiet car j’apprends de la bonne façon. Comment pouvez-vous le faire aussi ? J’en parlerai dans un autre article.

Et voilà c’est ce que je voulais partager avec vous dans cet article.

Pour terminer, répondez à cette question dans les commentaires: parmi les mythes cités ci-dessus, quel est celui auquel vous faites le plus face ?

Et si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à le partager 🙂

Deviens toi aussi développeur web !
I agree to have my personal information transfered to MailChimp ( more information )
Commences ta carrière de développeur web, GRATUITEMENT, ici et maintenant !
Je hais les sapms. Votre adresse email ne sera jamais vendu ou partagé avec un tiers
Partages à tous tes amis !

3 thoughts on “Pourquoi beaucoup abandonnent la programmation ?

  1. Les mythes sont réels pour les novices que nous sommes mais la détermination et les conseils sont importants pour nous.
    On doit se dire que si certaines personnes sont passés par là, on peut y arriver. Merci pour les conseils.

  2. Je le répète 1000 fois:
    Si vous n’aimez pas la programmation c’est pas la peine !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    Bonne continuation les passionnés!!!

    1. Hello Soro, comme je l’ai dis dans l’article,
      C’est quelque chose que beaucoup de programmeurs aiment dire.

      Et je ne suis absolument pas d’accord.

      Non, vous n’avez pas besoin d’aimer la programmation pour devenir programmeur. En fait, plus de 50% des développeurs professionnels la détestent parfois (mon observation personnelle).

      C’est bien beau de résoudre un problème avec élégance. C’est bon quand votre code est propre, bien testé et résout les problèmes des gens.

      Mais ce n’est pas ça dans 100% des cas. La plupart des jours de travail d’un développeur ne sont pas roses

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.