comprendre le web - se former pour briller

C’est quoi le web ? (4/22)

Temps de lecture: 5 minutes

Le web. La première fois que j’ai entendu ce mot, je n’étais qu’un gosse. Mais déjà cela m’intriguait. Je l’entendais souvent dans les phrases de mes camarades de classe qui l’employaient avec aisance, comme s’ils savaient de quoi il s’agissait (alors qu’il n’en était rien  😡 ). Ils répétaient tout l’temps que c’était Internet. Je croyais aussi le connaitre, et ne voulant pas passer pour le mec « has been », j’ai fait comme eux. Ce n’est que des années plus tard, après l’obtention de mon BAC, que je décidai de regarder la réalité en face et de comprendre réellement le web. Et cela m’a sauvé la vie. Oui, car croyez moi, comprendre le web est la base pour se lancer dans les métiers du numérique. Que l’on soit attiré par l’informatique ou non, nous utilisons le web quotidiennement et dans tous les aspects de notre vie. Mais revenons à mon histoire…. Je me suis donc lancé à la recherche d’infos sur le sujet, et étant un énorme autodidacte, j’ai avalé des tonnes d’informations qui m’ont bien aidé dans mes études au supérieur. Mais tout récemment, je suis tombé sur le cours Comprendre le web par Openclassrooms et là je me suis dit: « m****! pourquoi ils n’avaient pas fait ce cours plus tôt ?! ». En fait ce cours est d’une simplicité tellement bluffante, que je me sens ridicule. Oui, ridicule d’avoir cherché des tonnes d’informations et de m’être forcé à les comprendre tant bien que mal.

 

[table id=8 /]

Matthieu Nebra, co-fondateur de Openclassrooms – oui vous l’aurez compris, c’est un dur   😎 – a divisé ce cours en plusieurs parties d’un déjeuner:

 

En entrée:

  • Comment est né le web
  • Contexte: Internet ≠ Web

Plat:

  • Les langages
  • Les réseaux

Dessert:

  • Travailler avec les développeurs
  • Devenir développeur

Voilà pourquoi j’ai décidé de suivre ce cours (ouais, c’est pas l’humilité qui manque   😎 ), et de partager le résumé avec vous.

Résumé du cours:

Partie 1: Qu’est ce que le web ?

Le web est une sorte de toile d’araignée géante, et c’est ce pour ça qu’on l’appelle le world wide web (toile d’araignée géante); elle exprime les interconnexions qu’il y a entre tous les ordinateurs du monde. L’ensemble de ces interconnexions ou nœuds forment cette toile d’araignée qu’est le web.

Important à noter: Internet est différent du web. En fait, le web fait partie d’internet mais on confond souvent car les autres parties d’internet ont tendance à être utilisées via une interface web.

Le cloud, comme défini par Matthieu (ouais, c’est mon pote  😆 ), est l’accès à des services (dématérialisation, puissance de calcul, stockage de fichiers etc.) via une interface.L’un des gros avantages du cloud computing est qu’il n’est plus nécessaire d’installer un logiciel sur nos appareils.

L’ancêtre d’internet est le réseau Arpanet crée en 1969. Ce n’est que plus tard qu’on a inventé le web en 1991. Celui qui a inventé le web est le scientifique Tim Berners-Lee, qui plus tard a crée l’organisme W3C (World Wide Web Consortium), dont la mission est de promouvoir les technologies sur le web.

 

Partie 2: Les langages du web

Attaquons-nous maintenant au plat du cours.

Pour savoir comment fonctionne un site web, il faut connaitre la notion de clients et serveurs. Les serveurs sont en général des ordinateurs assez puissants qui envoient des données sous forme de langage informatique à des ordinateurs clients, qui restituent ces données sous forme de page web.

Les langages clients sont HTML, CSS et JavaScript. Ces langages sont interprétés par les navigateurs web (Google Chrome, Internet Explorer, Mozilla Firefox, Safari, Opera etc.).

Au nombre des langages serveur il y a PHP, Java, Python, Ruby, C#. Pour aider les développeurs à aller plus vite, il existe des outils que l’on appelle des frameworks.

Le client ne comprend pas les langages serveurs, c’est pour ça que les langages serveurs vont générer des pages en HTML, CSS personnalisables pour les envoyer au client.

Pour enregistrer les informations d’un site web, on utilise les bases de données. Comme bases de données, on a MySQL, PostgreSQL, Oracle, SQLServer, SQLite.

Pour manipuler les informations dans les bases de données, on utilise le langage SQL.

Comme dit dans le cours, il n’y a pas de meilleur langage. Il faut juste choisir le langage que vous ou vos proches maîtrisez..

 

Partie 3: Les réseaux derrière le web

Les serveurs: les serveurs distribuent les sites web depuis des baies de serveurs, situées dans de grandes salles appelés datacenters. Les serveurs du monde entier sont reliés par des câbles sous marins, là où 99{ab427ece8b2232606fd65569887a495d9d5a55ca1e2c0782b7125713cb8fd0e9} des données transitent.

Pour identifier les machines on a recours à l’adresse IP, un ensemble de chiffres en fait (une sorte de plaque d’immatriculation). Pour faciliter la recherche, on a crée les noms d’hôtes qui sont associés à l’adresse IP.

Comment les machines communiquent-elles ? Pas dans les langages cités plus haut, car ils concernent le comportement et la presentation des sites web. Pour cela, on a inventé des langages de communication commun appelés protocoles. Sur le web il existe des types de protocoles (bas niveau, haut niveau, très haut niveau).

  • Bas niveau: Le protocole utilisé pour faire transiter les données internet est le TCP inventé par Vint Cerf
  • Haut niveau: on a HTTP, HTTPS, FTP
  • Très haut niveau: les API (Interface de programmation applicative)

 

Partie 4: Qui sont les développeurs ?

Il y a différents profils de développeurs web:

  • le Dev Front: il s’occupe de l’apparence du site; Il va plus développer dans les langages clients comme HTML, CSS.
  • le Dev Back: il s’occupe de la logique, du bon fonctionnement du site. Il va plus développer dans les langages serveurs comme PHP, Ruby etc.
  • le QA Manager: il s’assure que le site est fonctionnel et bien utilisable – c’est un peu le médecin de l’équipe. Il va jouer le rôle de l’utilisateur du site et dire là où des corrections doivent être apportées
  • le Sys Admin: c’est l’administrateur système. Il s’assure de la disponibilité des serveurs etc.
  • le Dev Full Stack: c’est la perle rare. celui qui fait correspond à tous les profils cités plus haut

Les développeurs web aiment le challenge technique, aiment résoudre des problèmes complexes et nouveaux. Et ils aiment organiser leur temps de manière efficace.

Pour devenir un super développeur il faut:

  • suivre ce cours d’introduction au web
  • apprendre HTML, CSS3
  • apprendre un langage serveur (PHP, Ruby, Python)
  • apprendre Javascript
  • apprendre la ligne de commande linux
  • faire de la veille technologique
  • pratiquer
  • aimer ça

Quelques secrets bien gardés des développeurs:

  • on peut commencer à tout age
  • ne pas se forcer à faire de la veille technologique (ça doit être une envie)
  • comprendre l’anglais
  • tout connaitre est impossible
  • chercher sur google les messages d’erreur qu’on rencontre

 

Ce que cela peut vous apporter

Comprendre le web est indispensable pour se lancer dans le développement web et dans tout autre métier du numérique.

Lorsque j’ai suivi ce cours, j’avais une vision plus claire du type de carrière que je voulais entreprendre et de la façon dont je devais le faire.

Même les développeurs web peuvent être intéressés par ce cours. Quand je développais, j’avais toutes sortes de mauvaises habitudes que ce cours m’a aidé à corriger. Je sais maintenant que ce n’est pas bon de vouloir tout connaitre, c’est contre productif pour un développeur.

N’hésitez donc pas à vous inscrire à ce cours qui concerne toutes les personnes intéressées de près ou de loin au monde du web.

Points forts:

  • Très simple à comprendre
  • Les activités de ce cours permettent à n’importe qui d’appréhender les notions du web
  • Les vidéos sont très illustrées

Points faibles: Aucun !

Voici ma note:

Avez-vous suivi ce cours ? Combien le notez-vous ?

[ratings id= »1″]

Si vous avez aimé cet article et que vous pensez qu’il pourrait faciliter la vie d’un de vos amis qui doit veut se lancer dans le développement mobile, likez, partagez-le et laissez un commentaire juste en dessous.

 

Deviens toi aussi développeur web !
I agree to have my personal information transfered to MailChimp ( more information )
Commences ta carrière de développeur web, GRATUITEMENT, ici et maintenant !
Je hais les sapms. Votre adresse email ne sera jamais vendu ou partagé avec un tiers
Partages à tous tes amis !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.